Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 20:57

 

1 Cousteau sur l' Amazone

Cousteau représente pour moi de gros volumes poussiéreux chez ma grand-mère (il a quitté la marine pour naviguer sur la Calypso en 1949). Mais j'ai sorti mon préjugé du placard pour visionner le dvd numéro 18 relatant le périple du commandant et de son équipe à travers le gigantesque fleuve Amazone. Et bien m'en a pris car on voit des choses magnifiques et hallucinantes. On découvre la faune et la flore, certes, dans une partie du Brésil que vous ne verrez pas du tout en allant à Porto Alegre (et que de toutes les manières il est difficile de découvrir), mais on voyage aussi chez les hommes, et c'est surtout là que j'ai écarquillé les yeux.

 

cousteau_dvd18.jpg


On ne manque pas de rencontrer les fameux indiens. On voit des touristes danser avec des «cannibales»; on voit l'air halluciné de trois femmes, les dernières descendantes de leur tribut décimée; des guerriers en salopette, un chef indien aller en ville pour la première fois afin de rencontrer un président, combien de fois on doit cracher dans la bière indienne pour la faire fermenter,… D'ailleurs, si vous avez lu «Tristes tropiques» de Levi-Strauss, cela nous permet de mettre plein d'images sur notre lecture (oui le livre est intéressant voire passionnant, malgré le premier chapitre trop long et pompeux).

 

En même temps on voit aussi de belles images de la faune et de la flore, témoignant de sa richesse, et comment s'organise l'expédition, ce qui donne le coté aventurier-scientifique au documentaire.

 

Mais c'est dans la seconde partie que j'ai vu les images les plus incroyables que j'ai jamais vues : le fourmillement humain d'une mine d'or, trou d'argile béant. Du coup, on voit les conditions des orpailleurs, le fleuve filtré par des barges aurifères, comment les hommes vont aspirer le fond, le processus d'obtention d'un lingot d'or, etc. C'est dingue.

 

Tout cela, on l'a vu en film ou dans les bandes dessinées, cela s'est passé en vrai et on peut le voir en images !

1.1 Téléchargement

Malheureusement pour ce torrent il faut s'inscrire sur un site (ce qui toutes proportions gardées me paraît assez propre. Pas d'assaut de spams constatés depuis)

Le DVD regroupe deux documentaires intitulés «Ombres fuyantes : Indiens d'Amazonie» et «La rivière de l'or».

Le torrent : http://www.t411.me/torrents/cousteau-dvd18-french-dvdrip-by-ratblanc

(Si vraiment vous ne souhaitez pas vous inscrire au site, envoyez moi un petit mot…)


On peut voir quelques images sur cette vidéo : http://youtu.be/WSsPKV3Ti70

 

L'équipe Cousteau a sorti son premier film documentaire en 1956. «Le monde du silence», tiré du livre éponyme, gagne la palme d'or à Cannes cette année là. Depuis, la liste de films / docus télé est longue, la plus grande série portant sur le monde de la mer («the undersea world»). La série sur l'Amazone comporte 4 autres films.

 

Aide : le téléchargement doit se faire avec des logiciels bittorrent. Sur linux, vous avez déjà certainement Transmission, pour window$ vous pouvez utiliser le logiciel libre QBittorrent : http://qbittorrent.sourceforge.net/download.php

 

Bon voyage sur l'Amazone !

Partager cet article

Published by portovince - dans ciné
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : longue-vue vers Porto Alegre et ses horizons
  • longue-vue vers Porto Alegre et ses horizons
  • : Ici, je veux moins donner des nouvelles que présenter les choses que je connais de Porto Alegre et du Brésil (edit : ça y est, j'y ai vécu pendant un an). Photos, films incontournables, politique, musique, etc :) N'oubliez pas que vous abonner au flux rss est pratique.
  • Contact

Recherche

Censure du net


http://www.laquadrature.net/files/loppsi_150px.png