Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 16:50

 

ou : méthode magique pour apprendre des langues.

 

J'ai croisé un voyageur à Rio qui me disait qu'avant chaque voyage, il apprenait tout seul les bases de la langue du pays de destination et qu'ainsi, au bout de quelques heures, il était capable de communiquer. Il est allé en Chine pour son travail et a appris quelques rudiments, il est allé au Maroc et était capable de demander des renseignements dans la rue (et de comprendre la réponse), et en Allemagne où il a appris dans l'avion (voyage transatlantique de plusieurs heures) et à l'arrivée était capable de satisfaire ses besoins de communication de touriste.

Naturellement j'étais dubitatif. Et interloqué. Comment peut-on absorber les bases d'une langue tout seul, en quelques heures ? Est-ce seulement possible ? En plus, on aurait la connaissance de plus d'une dizaine de langues à portée de mains ?

Je confirme la magie ! Il suffit de télécharger les CDs de Michel Thomas … et d'y passer quelques heures.

1 La méthode

J'ai essayé la méthode avec une langue dont j'ignorais tout, l'Allemand, et qui en même temps se prête bien, comme je l'ai constaté, aux leçons en anglais.

Et donc, au bout de 8 heures, j'étais capable de dire :

  • I don't know where it is I can't find it
  • I'm sorry but I don't have it for you
  • I can't bring it to you today because I don't have it
  • at what time can you be here tonight ?
  • how long can we stay here ?
  • where would you wait for me ?
  • I would like to go there
  • I'm going to stay at home because I'm very tired/busy
  • I couldn't do it because …
  • etc

J'ai beaucoup aimé sa méthode. En fait je l'ai trouvée très motivante et adictive. Y arriver me faisait rire de satisfaction et enclencher la piste suivante.

On se retrouve avec Michel Thomas qui donne sa leçon à un homme et une femme, tous deux totalement débutants comme nous. Il commence par nous parler de la langue en général (et de ses similarités avec l'anglais, ce qui nous donne déjà des points de repère). Puis il introduit quelques mots, que les élèves répètent, qu'il corrige et qui se re-trompent, et nous sommes encouragés à répéter nous aussi quand retentit un petit bip (et c'est là l'intérêt). Puis il introduit de nouveaux petits mots ou un nouveau verbe et à chaque fois il explique ce mot, d'où il vient, comment il est construit et comment le retrouver; bref, il explique, et ça nous permet de tout retenir sans effort de mémorisation, surtout qu'ensuite, on répète et triture des phrases de plus en plus longues. Par exemple :

  • to give = geben
  • we give (facile, on se rappelle de son explication précédente) = wir geben
  • I give
  • I'm giving
  • I'm giving it to you
  • I can't give it to you
  • I can't give it to you today (là on se rappelle que le verbe est à la fin de la phrase alors on se rappelle de la leçon précédente et on ne se trompe pas)
  • I can't give it to you today because I don't have it (là on réfléchit un peu)
  • when do you want to have it
  • when can you have it for me
  • et on passe à un autre verbe ou particularité grammaticale.

Au final, on apprend à construire des  phrases de plus en plus compliquées, et on apprend à deviner à partir de l'anglais. On apprend à apprendre tout seul.

A la fin de toutes les leçons d'allemand, on a vu toutes les formes possibles des verbes modaux (can, should, would, could, will, could be, could have, shoud be, could have done, etc), comment construire le prétérit, le futur simple; les verbes à prépositions fixes ou changeantes, … mais pas de comparatif ou superlatif (ce qui s'avère simple à priori, ressemblant à l'anglais) et pas trop de déclinaison des noms, juste des pronoms (ce qui est embêtant, et un peu dur). Voilà pour un gros apperçu.

On a de bonnes bases, et on se sent pousser des ailes, mais ce n'est bien sûr pas suffisant pour devenir à l'aise dans cette langue. Par exemple, on manque évidemment de vocabulaire. Ce n'est pas une méthode si magique que ça :p

 

 

Ses méthodes existent pour l'Allemand, le Français, l'Espagnol,  l'Italien, le Néerlandais, puis ont été rajoutées, par son institut, des méthodes pour le Portugais, le Chinois, le Japonais, le Russe, l'Arabe, le Grec et le Polonais.

Pour télécharger :

- lien torrent : https://thepiratebay.se/torrent/6008874/Michel_Thomas_Complete_V3 (lien direct)

Rque : vous n'êtes pas obligé de tout télécharger ! Vous pouvez sélectionner uniquement les CDs qui vous intéressent.

- il vous faut un client bittorrent, tel quel le logiciel qBittorrent (windows et linux) (sous linux, Transmission est souvent installé par défaut).

2 Portugais

Par contre je ne suis pas autant enthousiaste avec les Cds de portugais ! :D Voici ce qu'ils disent dans la toute dernière leçon :

  • je voudrais que tu lises le livre
  • it's necessary that I go (subjonctif) to Lisbon
  • perguntou-me se tinha ligado á Maria
  • if you had called me last night, I would have waited

Ce n'est donc fou. Et ils vont lentement. Ce sont des anglophones qui apprennent une langue latine pour la première fois … Or vous êtes français et vous avez sûrement de bonnes bases en espagnol, ce qui vous donne 20% plus 60% du travail déjà acquis. Reste 20% de grosses particularités du portugais à apprendre, et un gros travail sur l'oreille. Autant se reposer sur son espagnol, observer les différences d'une table de conjugaison, chercher de vrais cours de grammaire (pour apprendre, tenez-vous bien, le futur du subjonctif !), lire un livre et regarder des films sous-titrés.

Je n'ai jamais vu de matériel type "De l'espagnol au portugais pour les français". Ce serait super utile.

3 Michel Thomas

Il a créé son centre d'étude des langues vers 1950, aux états unis. Il a fait profité de sa fameuse méthode ceux qui avaient les moyens de se l'offrir (Woody Allen, Bob Dylan, … ). Maintenant on l'a en téléchargement torrent sur internet :)

 

Sa biographie est étonnante, notamment pour ses activités d'après guerre, même si un doute existe sur certaines.

 

Né Moniek Kroskof, en 1914 en Pologne, il a été envoyé vivre chez sa tante en Allemagne à 6 ans pour fuir l'anti-sémitisme, puis est allé à Bordeaux quand Hitler est devenu chancelier. Il est ensuite allé étudier à Viennes mais a dû revenir en France lors de l'Anschluss. Il a travaillé à Nice où il aidait des juifs à obtenir de faux papiers. Arrêté par le gouvernement de Vichy, il a passé 2 ans dans un camp de concentration dans les Pyrénées. Il s'est échappé et a rejoint la résistance, où il a pris son nom de guerre, Michel Thomas. En 43 il se fait arrêter et personnellement interrogé par Klaus Barbie, et s'en sort grâce à sa maîtrise du français et sa méconnaissance feinte de l'allemand. Dans les années 80 il témoigna lors du procès du boucher de Lyon, où le procureur a dit que «à l'exception de M. Michel Thomas, tous les témoins sont de bonne foi».

Il a servi dans les GIs américains, a aidé à la libération de Dashau (toute sa famille est morte à Aushwitz), dit qu'il a sauvé une cache de documents qui identifiaient des nazis du monde entier (essentiel pour le procès de Nuremberg), et a exercé le «métier» de chasseur de nazis pendant deux ans après la guerre. Il aurait monté des réunions secrètes d'anciens nazis, menant à l'arrestation d'un major SS.

 

Il est mort en 2005 à l'âge de 90 ans, laissant une femme et deux enfants.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Thomas_(linguiste)

polémique sur ses faits de guerre : http://www.offkilter.org/thomas.html

pour un résumé : http://www.guardian.co.uk/news/2005/jan/19/guardianobituaries.obituaries

Apprendre des langues avec Michel Thomas

Partager cet article

Published by vince
commenter cet article

commentaires

jawad 09/06/2016 18:16

l'apprentissage de l'espagnol par la méthode de michel thomas je pense que c'est la meilleure manière d'apprendre facilement tout en écoutant meme en voiture qui veut tester cette méthode voilà le lien des vidéos sur youtube concernant ce thème https://www.youtube.com/watch?v=_kp1sIE2rQM

Christele 30/09/2014 22:05


Je confirme cet article : j'ai adoré cette méthode pour l'allemand.


J'ai écouté les CD dans la voiture, c'est bluffant.  Rien à voir avec les autres méthodes de langues auxquelles j'étais habituée,  c'est tout simplement génial !  on s'étonne
soi-même.


J'ai hâte d'acheter la série suivante (perfectionnement) et ça donne envie de travailler, d'apprendre du vocabulaire car on a besoin d "habiller ce squelette" de phrase qu'on sait construire.


J'avais besoin de communiquer rapidement avec mes clientes allemandes.   Je me sens déjà plus à l'aise au bout d'une semaine.

allons-y 11/11/2012 18:54


Moi aussi, je suis tombée par hasard sur cette méthode. Et pour en avoir essayé pas mal, celle-ci est celle que je trouve de loin la plus efficace ! Sur mon blog, j'y ai aussi posté un article :
"Avec Michel Thomas, on apprend les langues naturellement"

vince 05/07/2012 15:51


C'est aussi une très bonne méthode, de partir, mais effectivement les résultats sont peut être plus longs qu'avec cette méthode «magique» ! (qui a besoin de cette méthode «terre à terre» à un
moment donné)

papillon 01/07/2012 18:52


Vince alors ! (pardon ! Mince alors !) voilà vince qui s'occupe encore d'autres choses !!


Bravo ! Pourquoi tu ne m'as raconté tout ça il y a 30 ans !  Avant que je parte dans diufférents pays sans en connaitre ni la langue, ni l'histoire, ni la situation politique, pensant que
j'en apprendrai suffisamment sur place pour " rencontrer " et comprendre la population… 


Résultats très mitigès !!


A bientot !!


 


 

Présentation

  • : longue-vue vers Porto Alegre et ses horizons
  • longue-vue vers Porto Alegre et ses horizons
  • : Ici, je veux moins donner des nouvelles que présenter les choses que je connais de Porto Alegre et du Brésil (edit : ça y est, j'y ai vécu pendant un an). Photos, films incontournables, politique, musique, etc :) N'oubliez pas que vous abonner au flux rss est pratique.
  • Contact

Recherche

Censure du net


http://www.laquadrature.net/files/loppsi_150px.png