Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 21:35

Oi ! Tudo bom ?

(pour ceux qui savent pas encore, répondre "tudo bom") (ça va ? ça va)

Vocês querem ouvir um pouco de música brasileira ?

C'est la fin de la semaine ... qu'avez-vous fait de beau ? Moi, pas grand chose de notable. C'est le début de la routine :S J'ai cours tous les jours de 10h30 à 17h, sauf le vendredi :) vous remarquerez donc que je me suis arrangé pour ne jamais commencer à 8h30 !

  Aujourd'hui je propose un peu de musique. Est-ce que vous êtes capables de me citer 3 chanteurs ou chanteuses brésilien-ne-s hyper connu-e-s ? Si oui, ce post ne vous sera pas trop utile, si non, c'est le moment de découvrir ! En fait, on les découvre ensemble petit à petit, car moi non plus je ne les connaissais pas il y a quelques mois (ou quelques heures !) Pour l'instant on va juste écouter, je vous ferai un topo général sur la musique ... un peu plus tard.

 

Marisa Monte - Três Letrinhas

née en 1967 à Rio de Janeiro

premier album paru en 1989

chanson de l'album "Universo ao meu redor" de 2006

 

 


 

Les paroles (j'ai pas trouvé la traduction et je comprends pas tout parfaitement, alors je ne me lance pas) :


Sim, são três letrinhas
Todas bonitinhas
Fáceis de dizer
Ditas por você
Nesse seu sim, assim

Outras três também
Representam não
Que não fica bem no seu coração

Sim, são três letrinhas
Todas bonitinhas
Fáceis de dizer
Ditas por você
Nesse seu sim, assim

Outras três também
Representam não
Que não fica bem no seu coração

É minha canção resto de oração
Que fugiu da igreja
Não quis mais do vinho
Foi tomar cerveja
Voltou ao jardim

E tá esperando gente
Que só disse sim

E tá esperando gente
Que só disse sim

E tá esperando gente
Que só disse sim

Esta letra foi disponibilizada pelo site
http://letras.terra.com.br

         (elle parle des 3 lettres du mot "oui"

          que l'on prononce lors d'un mariage

          (mais c'est pas le sien, bien sûr))

 


 

Chico Buarque - Que será

né en 1944 à Rio de Janeiro

premier album paru en 1966, maintenant y'en a un beau paquet

chanson de 1976

 

 

 


 
O Que Será (À Flor da Terra)1

O que será que será
Que andam suspirando pelas alcovas
Que andam sussurando em versos e trovas
Que andam combinando no breu das tocas
Que anda nas cabeças, anda nas bocas
Que andam acendendo velas nos becos
Que estão falando alto pelos botecos
Que gritam nos mercados, que com certeza
Está na natureza, será que será
O que não tem certeza, nem nunca terá
O que não tem conserto, nem nunca terá
O que não tem tamanho

O que será que será
Que vive nas idéias desses amantes
Que cantam os poetas mais delirantes
Que juram os profetas embriagados
Que está na romaria dos mutilados
Que está na fantasia dos infelizes
Que está no dia-a-dia das meretrizes
No plano dos bandidos, dos desvalidos
Em todos os sentidos, será que será
O que não tem decência, nem nunca terá
O que não tem censura, nem nunca terá
O que não faz sentido

O que será que será
Que todos os avisos não vão evitar
Porque todos os risos vão desafiar
Porque todos os sinos irão repicar
Porque todos os hinos irão consagrar
E todos os meninos vão desembestar
E todos os destinos irão se encontrar
E o mesmo Padre Eterno que nunca foi lá
Olhando aquele inferno, vai abençoar
O que não tem governo, nem nunca terá
O que não tem vergonha, nem nunca terá
O que não tem juízo
Mais Qu'est-ce (À Fleur de Terre)

Mais qu'est-ce, qu'est-ce
Qui vont en soupirant par les alcoves
Qui vont sussurant en vers et sérénades
Qui vont se combinant dans le brai des racines
Qui va dans les tête, va dans les bouches
Qui vont allumant des bougies dans les ruelles
Qui parlent fort dans les troquets
Qui crient dans les marché, qui certainement
Est dans la nature, qu'est-ce qu'est-ce
Ce qui n'a pas de certitudes, ni jamais n'en aura
Ce qui n'a d'accord, ni jamais n'en aura
Ce qui n'a pas de dimension

Mais qu'est-ce, qu'est-ce
Qui vit dans les idées de ces amants
Que chantent les poètes les plus délirants
Que jurent les prophètes ivres
Qui est dans le pélerinage des mutilés
Qui est dans la fantaisie des malheureux
Qui est dans le quotidien des prostituées
Dans le plan des bandits, des misérables
Dans tous les sens, qu'est-ce qu'est-ce
Ce qui n'a pas de décence, ni jamais n'en aura
Ce qui n'a pas de censure, ni jamais n'en aura
Ce qui n'a pas de sens

Mais qu'est-ce, qu'est-ce
Qu'aucune mise en garde ne pourra éviter
Car tous les rires vont défier
Car toutes les cloches iront sonner
Car tous les hymnes iront consacrer
Et tous les gamins vont cavaler
Et tous les destins iront se rencontrer
Et même le Père Éternel qui ne fut jamais là-bas
Regardant cet enfer, va bénir
Ce qui n'a pas de conduite, ni jamais n'en aura
Ce qui est sans vergogne, ni jamais n'en aura
Ce qui n'a pas de bon sens

source pour la traduction :

http://www.beaume.org/ChicoBuarque.html#O_Que_Sera_A_Flor_da_Pele

 

 

O Rappa - Na Frente Do Reto

depuis 1993; Rio de Janeiro


(qualité CD sans clip : cliquer ici)

 

 


 

 

 

Maintenant : on monte le son !

 

Planet Hemp - 12 com dezoito

1993-2001

 


 

 

bio de Planet Hemp

 

les paroles (mais on a compris le genre, je crois)

 

 

  Enfin, pour finir, un groupe brésilien pas connu mais qui me fait planer (normal, c'est le style) :

 

Monosolar - Keep it (4 your honey) remix

 

 


 

 

Et voilà pour une première tournée :)

maintenant il me faut aller voir des concerts ! je sais pas trop où aller :/ mais petit à petit je découvre. Je sais pas s'il y a des petites salles sympas. Je sais qu'il y a une grande salle, que Green Day y joue bientôt, et que le billet coûte $R120, c'est à dire un peu moins de 60€ ! (porra, que caro !)

 

Bonne journée !

 

 

Encore un peu :

 

jazz : reprise très belle : Brad Mehldau Trio joue Chico Buarque - O Que Sera

et : Claude Nougaro reprend Chico Buarque

encore une chanson de Marisa Monte (car c'est joli) : Borboleta (en plus le clip est magnifique, vive les oiseaux les papillons vive l'amour !)

 

Lien connexe :

j'aime beaucoup la radio groovalizacion, qui passe de la musique groovy du monde entier, même du japon : "Fusion, métissage, musiques ethniques, compositions électroniques, musiques noires, réminiscences celtiques, flamenco, jazz, tango, reggae, ska, soul, musiques urbaines, bossa-nova, klezmer, raï, oriental…. La liste n’en finit plus de sons et de saveurs qui rénovent les identités, construisent des ponts de dialogue et alimentent nos utopies vitales."

Lien d'écoute directe : (radio à rajouter dans Rhythmbox, par exemple)

http://icecast.arscenic.tv:8000/groovalizacion.m3u

Alias pour le fichier ~/.bashr pour les amateurs du terminal :

alias groovalizacion='mplayer -playlist http://icecast.arscenic.tv:8000/groovalizacion.m3u'


 

ps : j'ai découvert que sous Rhythmbox (linuxiens, c'est pour vous) il existe un greffon à activer pour télécharger les paroles d'une chanson ! (dans Editions -> Greffons -> Paroles de la chanson). Youpi !

Partager cet article

Published by portovince - dans zique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : longue-vue vers Porto Alegre et ses horizons
  • longue-vue vers Porto Alegre et ses horizons
  • : Ici, je veux moins donner des nouvelles que présenter les choses que je connais de Porto Alegre et du Brésil (edit : ça y est, j'y ai vécu pendant un an). Photos, films incontournables, politique, musique, etc :) N'oubliez pas que vous abonner au flux rss est pratique.
  • Contact

Recherche

Censure du net


http://www.laquadrature.net/files/loppsi_150px.png