Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 18:30

 telenovela, medias

 

 

 

 

vous avez le droit de rire !!!

 

 


 

  ouais, je comprends à 80% :)

 

 

La telenovela que regardait la mamie de mon hôte des premiers jours était vraiment kitshe. Horrible. La télénovela la plus importante, c'est celle de 21h. Chaque novela dure 8 mois et passe 6j/7. Y'en a une qui se passait au maroc et qui a mis tout le pays à l'heure orientale. On entendait des "salam" et "labess labess" dans la rue. Les feuilletons de la Globo, la plus grande "faiseuse de cerveaux disponibles pour coca cola", vend ses feuilletons dans des 10e pays. En produisant plus de 800 heures de truc chq année (calculez, 3h/j !), ce groupe est le leader mondial de la prod de divertissement, inscrit au livre guinness des records. Et son journal télé national affiche le double de double de l'audience de tous ses concurrents réunis, et la chaine a pratiquement le monopole de la retransmission du foot : c un géant. C'est un groupe plus petit que les 2 plus grosses américaines et qu'al jazeera, mais bien plus gros que tf1 par exple). Sur un territoire grd comme 16 fois la france, la globo est la seule chaine vue par 98.5% des foyers, seul outil capable de modeler, voir d'homogénéiser l'imaginaire des brésiliens. Le groupe contrôle + de 60% des chaines télé, 3/4 du cable, 40% de la diff totale des journaux et 30% des radios. Théoriquement, la législation limite à 5 le nombre de canaux tv par grpe, mais ils contournent cette règle en s'associant à des stations appartenant à d'autres proprios, simples relais régionaux. Le ministre des com n'a jamais fait respecter la loi. La force de frappe du groupe s'étend au cinéma et au théâtre.


Pour attirer, il faut être financé par la globo ou faire jouer ses acteurs qui ont joué dans les -telenovelas-. Passé maître dans l'art du lobbying, le groupe bloque les changements constitutionnels qui remettraient en cause sa domination. Elle possède donc un réseau de députés, sénateurs et artistes, et peut enterrer un projet de loi sur une régulation qui lui déplait, ou alors favoriser le choix par le gouvernement d'une technologie (de transmission par exple) dans laquelle elle est leader. Ainsi pas grand monde, à Brasilia, ne s'avise à critiquer la chaîne. Ils prennent le risque d'être ignorés par ses caméras, ce qui revient pratiquement à une mort politique. Depuis le début de son histoire, , le groupe joue habilement de son pouvoir d'influence sur les choix des électeurs et sur l'opinion publique en générale pour obtenir des faveurs du gouvernement. En 1965, au lendemain du coup d'Etat, Roberto Marinho (le boss de la chaîne) s'est ainsi gagné les faveurs de la junte militaire en endossant sans états-d'âme leur "doctrine de sécurité nationale" contre les militants de gauche. (le Brésil a connu une dictature de 1964 à 1974. Les militaires ont aussi obtenu un coup de pouce de la part des Etats-Unis -opération Brother Sam-. C'était le début d'un mouvement qui s'étendra aux autres pays d'Amérique latine, avec, donc, une cruauté particulière en Argentine et au Chili) Ensuite, en 1989, la Globo a de même contribué à l'élection du fringant Fernando Collor de Mello contre Lula, qui était présenté par la chaine comme un dangereux bolchevique …

Toutefois, ce pouvoir a l'air de s'émousser. En 2006, Lula a réussi à se faire ré-élire malgré une intense campagne de la Globo à son encontre. C'est le fruit de sa popularité, mais aussi de la concurrence grandissante d'autres chaînes, et d'Internet, au sein d'une population de plus en plus instruite.

 

source : Lamia Oualalou, "Les guides de l'état du monde : Brésil", éd. La Découverte

(super intéressant !)


http://image.evene.fr/img/livres/g/9782707156693.jpg

 

Articles connexes :

Interview complet sur le sujet; ce groupe publie aussi un magazine papier  du même nom (dans les bons kiosques) :

http://offensive.samizdat.net/spip.php?article42&var_recherche=t%C3%A9l%C3%A9vision

Autres articles de la journaliste sur le brésil :

http://www.monde-diplomatique.fr/2010/01/OUALALOU/18711

http://www.autresbresils.net/spip.php?auteur8530

mettez aussi des liens intéressants dans les commentaires !

Partager cet article

Published by portovince
commenter cet article

commentaires

Pascal 17/09/2010 22:22



Interessant ton article. Un peu d'histoire et de culture ne fait pas de mal. ^^



portovince 18/09/2010 02:11



Merci :)


mais j'ai pas trop de fierté à avoir, t'as vu que je n'ai utilisé qu'une seule source, et je m'en suis ... largement inspiré, disons. Mais avec les articles suivants (celui sur la colonisation
par exple) j'ai fait mieux !



Présentation

  • : longue-vue vers Porto Alegre et ses horizons
  • longue-vue vers Porto Alegre et ses horizons
  • : Ici, je veux moins donner des nouvelles que présenter les choses que je connais de Porto Alegre et du Brésil (edit : ça y est, j'y ai vécu pendant un an). Photos, films incontournables, politique, musique, etc :) N'oubliez pas que vous abonner au flux rss est pratique.
  • Contact

Recherche

Censure du net


http://www.laquadrature.net/files/loppsi_150px.png