Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 02:20

Je vous propose de regarder L'Ile aux Fleurs (Ilha das Flores), un court métrage de Jorge Furtado, réalisé en 1989. C'est peut être le 2e film dont les brésiliens croisés en France m'ont le plus parlé. En plus le réalisateur est de l'état du Rio Grande Do Sul (l'état de Porto Alegre), donc les gens d'ici me l'ont encore plus cité. C'est vrai que ce court est très connu, car il a énormément circulé, pendant longtemps, et a gagné plusieurs prix (17 prix, dont un ours d'argent à Berlin en 1990 par exple). Ici il est parfois étudié à l'école, donc il fait carrément partie du patrimoine. En fait, c'est un film culte !
  Par contre, quand je demandais de quoi il traite, j'avais des réponses vagues ... et moi je ne vais pas savoir mieux expliquer ... tant mieux, il vaut mieux vous laisser le plaisir de la découverte. En gros c'est l'histoire d'une tomate, de Mr Suzuki, du monde, de cochons et de l'île aux fleurs ... rappelez-vous des photos du lac guaïba (lac ou fleuve, peu importe !), cette île est en face de Porto Alegre.
  De toutes les façons on n'en dira pas plus.

  Sur ce, je vous laisse profiter de cette version de l'Ile aux Fleurs en portugais sous-titré français, concoctée spécialement pour vous mesdames mesdemoiselles messieurs depuis le mois d'août. Elle n'existait pas en VOSTF avant sur internet (à part en torrent sur the Pirate Bay). Or la VO c'est quand même mieux pour voir des films, alors voici :)

 

Durée : 12 minutes.

 

 


cliquez sur la vidéo et mettez-la en plein écran 

 

  Si les sous-titres sont trop petits, voici la version française sur dailymotion (mais c'est horriiiible !).

  Pour une meilleure qualité et plusieurs choix de sous-titres : en torrent sur the Pirate Bay (audio en portugais, français, anglais et espagnol, sous-titres en portugais, français, anglais, espagnol, allemand, italien -avec vlc c'est assez énorme de zapper entre tous !). (vous pouvez télécharger la vidéo de youtube bien sûr)

 

     En fait, c'est un film de commande demandé par l'université du Rio Grande Do Sul qui voulait un film sur le thème du t********* d** d******.
   Le réalisateur est né en 1959. Après des études de médecine, de journalisme et de sculpture, il a travaillé à la télévision (TVE, Rio Grande do Sul) comme reporter, animateur, programmateur et chargé de production. Il a beaucoup travaillé à la Tele Globo (la plus importante) pour des série, des choses comme ça, et est aujourd’hui l’un des membres actifs de la Casa de Cinema de Porto Alegre.
   Il a réalisé peu de longs métrages (beaucoup de trucs pour la télé). Il a réalisé par exemple "O homem que copiava" ("the man who copied") ('homme qui faisait des photocopies), qui se passe exclusivement à Porto Alegre, et qui est pas mal, car l'histoire sans être grandiose est surprenante, dynamique et mignonne/cruelle.

 

Beijos

Partager cet article

Published by portovince - dans ciné
commenter cet article

commentaires

anonyme 31/05/2015 16:31

J'ai jamais compris pourquoi le documentaire débutait par "Dieu n'existe pas" ça n'a aucun rapport et même bien au contraire ! Dans un contexte d'université c'est d'autant plus étrange... est-ce un rapport avec les mots que vous avez censuré (que je ne devine pas) ?

Présentation

  • : longue-vue vers Porto Alegre et ses horizons
  • longue-vue vers Porto Alegre et ses horizons
  • : Ici, je veux moins donner des nouvelles que présenter les choses que je connais de Porto Alegre et du Brésil (edit : ça y est, j'y ai vécu pendant un an). Photos, films incontournables, politique, musique, etc :) N'oubliez pas que vous abonner au flux rss est pratique.
  • Contact

Recherche

Censure du net


http://www.laquadrature.net/files/loppsi_150px.png